Un temps calme

Tout au long d’une journée, les enfants passent par différentes phases. Les adultes aussi d’ailleurs, mais un peu différentes. Un jour peut-être j’écrirais sur ces phases quotidienne d’un adulte (lol).  Aujourd’hui, je vous parle des phases d’un jeune enfant entre 3 et 5 ans. Il y a la phase du jeu, de l’ennui, des chamailleries et puis des disputes. De la fatigue, des pleurs, du sommeil… Eh merci au bon Dieu, chez nous, il y a aussi la phase du temps calme. Certes, elle n’est pas très longue, mais elle est très appréciée. On peut avoir un temps calme avec le dessin ou une activité manuelle simple, ou bien la lecture. Voici quelques livres, qui occupent ces temps de sérénité. Des petites pépites que j’avais envie de partager.

Il y a peu, nous avons découvert une très jolie maison d’édition : la Maison Eliza. Tous leurs livres sont magnifiques et au top pour mon petit duo de 3-5 ans. Leur préféré, c’est Dans le jardin. C’est un livre sans texte, qui invite à l’imagination. De grandes pages remplies de dessins, avec un tas de personnages, parfaits pour s’inventer des histoires. Du coup, ils n’ont besoin de personne pour “lire” et bien que j’aime partager ces moments avec eux, c’est hyper mignon de les écouter se raconter leurs propres aventures :)

Dans leur collection, ils ont d’autres ouvrages hypers mignons, comme Mizu et Yoko. L’histoire d’amitié entre un petit pingouin et un grand ours blanc, ou bien celle de Monsieur Martin, un petit bonhomme qui deviendra grand ! Le petit plus de la Maison Eliza, c’est que chaque 5 livres vendus, ils en offrent un à un enfant qui a peu accès à la culture. Je trouve la démarche assez sympa :)

Un petit temps calme, un temps de “lecture”, un temps pour les souvenirs à deux, à rigoler et s’inventer des histoires et aussi un temps pour Maman, pour faire ce qu’elle doit faire et avancer dans ses différentes obligations (la liste est longue). Belle découverte.

Aujourd’hui tout le monde partage avec euphorie, cette journée, le 8 mars. Moi, au contraire, je suis triste. Cette date est méprisante pour moi, je me sens encore plus petite. Elle me fatigue. Pourquoi donc, en 2018, les femmes doivent encore proclamer haut et fort qu’elles ont le droit de… ? Je n’en rajouterai pas plus. Je vous souhaite une belle et douce soirée.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *