Un potager familial

Un jour il fait beau, un autre il pleut, un autre il fait froid, un autre il vente… On a encore du mal à s’enlever les pulls ! Ce week-end, il y a eu un rayon de soleil et nous avons profité de cette douce parenthèse, pour être à l’extérieur et préparer le potager. Ce sera notre deuxième année et on a hâte de déguster à nouveau les délicieuses tomates du jardin, les concombres, les courgettes, les radis, les fraises… Miam ! Quelle différence avec les légumes que l’on trouve dans le commerce ! On a retrouvé des saveurs que nous avions complètement oubliées ! 

Les tomates

Bon, pour être honnête avec vous, ce n’est pas moi qui m’occupe du potager, c’est plus le truc d’Arnaud. Mis à part les fraises, dont je raffole, le reste, c’est plus lui qui s’en occupe. Comme l’année dernière, il a d’abord fait ses semis. Depuis plusieurs semaines, les petits plans sont à l’intérieur. Normalement, il faut attendre après les Saints de glace (11-12-13 mai). On a fait un peu les malins et on espère que ça va tenir (même si les prévisions sont assez déprimantes) ! On va les protéger et croiser fort les doigts pour qu’il ne gèle pas !!

Les ails

L’autre jour dans un vide-greniers, j’ai trouvé un livre super sympa pour les garçons, « Comment ça pousse? ». Cette lecture tombait à pic, ils ont adoré. À l’intérieur, la petite Sophie, apprend que les ails peuvent se cultiver, en les plantant directement une gousse d’ail dans la terre. Hugo était très excité par l’idée de le faire lui-même et Simon l’a suivi. Les enfants adorent manger de l’ail en salade et on l’utilise beaucoup aussi, dans toute sorte de plats. Hâte de voir si ça pousse !

 

Le jardin avec les enfants

Avoir un jardin, c’est un pur bonheur. Avec des enfants, encore plus. C’est certainement un de nos plus grands luxes. Quand les beaux jours arrivent, passer du temps à l’extérieur apaise et ressource tout le monde. Les enfants sont devenus des experts en grillons, en lézards et autres petites bêtes. Les journées défilent en douceur, il y a très peu de « je m’ennuie » et beaucoup de rires et de jeux. Alors vraiment, vivement le soleil et la chaleur estivale, pour en profiter à fond ! En plus, cette année, les enfants auront une balançoire ! Le rêve ultime, non ? Je vous embrasse et je vous souhaite un douce semaine

merci

Je voulais aussi vous remercier pour vos encouragements à écrire suite à mon dernier article. J’en ai plusieurs presque prêts qui se suivent, j’espère reprendre le rythme ! Merci à ceux qui me lisent depuis longtemps. Des bisous. 

Lois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.