Frères

Deux frères

Ils ont à peine 2 ans et 3 mois d’écart. Quatre ans et deux ans. L’un est doux comme une brebis, l’autre est un peu plus bourrinet. L’un a les yeux verts, l’autre bleu. Je les trouve différents et chacun avec sa propre personnalité. Ils s’adorent mais ils peuvent aussi se chamailler jusqu’à se faire mal. Rien de bien extraordinaire… Juste deux frères.


A penas dos años y tres meses de diferencia. Cuatro años y dos años. Uno es dulce como un caramelo, el otro es un poco más brutote. Uno tiene los ojos verdes, el otro azul. Me parecen diferentes y cada uno con su propia personalidad. Se quieren mucho pero también puede pelearse hasta hacerse daño. Nada extraordinario… Tan sólo dos hermanos. 

Read More

Rebelote, c’est lundi.

kids-photography-loismoreno-lyon-tinycottonsGénéralement, chaque vendredi quand je vais chercher Hugo à l’école, j’ai droit à la petite phrase « il est fatigué Hugo quand même » et pas qu’une seule fois, mais plutôt en boucle, 3 ou 4 fois. Au début, ce commentaire m’angoissait un peu.

Je cherchais à savoir les symptômes de sa fatigue. S’il ne suivait pas le rythme, s’il s’endormait sur les tables ou un truc du genre. J’ai vite compris, qu’il s’agissait d’une phrase prononcée mécaniquement, chaque vendredi après-midi, pour objectif, eh bien, je ne sais pas très bien. Informatif, culpabilisant, stressant ? Je ne sais pas trop, mais en tout cas, pour ma part, un peu agaçant.


Por regla general, cada viernes cuando voy a buscar al Hugo al cole, me toca escuchar la frasecita « que cansado está el Hugo, está muy cansado » y no una sola vez, sino en bucle, 3 o 4 veces. Al principio, me preocupaba un poco. 

Quería conocer los simptomas de su cansancio. Si no seguía el ritmo, si se dormía en clase o algo por el estilo. Rápidamente entendí, que se trataba de una frase pronunciada de forma mecánica, cada viernes por la tarde, con el objetivo de, pues no sé muy bien con que objetivo. Informativo, culpabilizante, estresante ? No lo sé muy bien. En cualquier caso, por mi parte, un poquito enervante. 

Read More

Quand Superman rencontre Princesse Zoé…

loismoreno-shooting-2

UN FRERE UNE SOEUR

Les enfants grandissent et les relations commencent à se dessiner et à se forger. Ici, nous sommes en plein dans la période « ni contigo ni sin tí » ou en français, « je t’aime, moi non plus » ? Ils s’adorent, mais ils s’insupportent aussi très facilement. Ils s’aiment, ils se manquent et en même temps, ils se chamaillent à longueur de journée… En semaine, tout va bien. Le weekend… c’est une autre histoire. Il faut que je serre fort les dents, pour ne pas faire de pétage de plomb. Zen… soyons zen.

Read More

Happy birthday little boy

Affiche STUDIO JOLIS MÔMES. Just be happy my baby.
On dit souvent que les garçons c’est pour maman et les filles pour papa. Et bien chez nous, c’est vrai. Zoé a une véritable passion pour son père et Hugo pour sa maman. Sans être un pot de colle, il me cherchera toujours en premier. À la fois, il est très sociable. Il aime les gens et s’approche facilement. C’est un vrai ptit mec, qui garde ses larmes et pleure juste quand c’est vraiment nécessaire. Un clown qui adore nous faire rire dés qu’il en trouve le moyen. Un danseur, qui enflamme la piste au son de Happy. Un chanteur qui adore La Reine des Neiges et Violetta…. Et oui, les gages d’avoir une grande soeur. Un gros bisounours qui adore les câlins, qui mord de temps en temps (les mots arrivent et cela commence à disparaître), obéissant et un peu casse-coup. Un petit bonheur qui a trouvé sa place et qui nous donne énormément d’amour. Un des plus beaux cadeaux de notre vie qui est arrivé un 21 novembre il y a deux ans déjà… Belle semaine à toutes.
A menudo se dice que los niños son de mamá y las niñas de papá. En casa, es así. Zoe tiene una verdadera pasión por su padre y Hugo por su mamá. Sin ser un pote de cola, siempre me buscara primero. A la vez es muy sociable. Le gustan las personas y se acerca fácilmente. Es un duro de verdad, que se guarda las lágrimas y sólo llora cuando realmente es necesario. Un payasete que adora hacernos reír, siempre que encuentra la forma. Un bailarín que enciende la pista a la que oye Happy. Un cantante que adora Frozen y Violetta… Gajes de tener una hermana mayor. Un osito amoroso que le encantan los abrazos y los besos, que muerde de vez en cuando (ya llegan las palabras y poco a poco esta mala costumbre se va yendo) y bastante obediente para su edad. Un verdadero tesoro que ha encontrado su sitio con nosotros y que nos da muchísimo amor. Uno de los mejores regalos de nuestras vidas que llegó un 21 de noviembre, hace 2 años ya… Feliz semana a todas.

 

1 | 2 |