Septembre, la course

loismoreno-shooting--53

Septembre, le rush

Je ne sais pas vous, mais ce mois de septembre est en train de m’achever. Nous sommes à peine le 12, même pas encore mi-septembre et j’ai l’impression d’avoir fait les J.O en version hardcore (quoi de plus hard que faire les JO ? Je me demande…). Je suis toute molle, je cours partout, je note tout, sans pour autant oublier la moitié des choses, je suis à deux de tension, tout représente un effort énorme, on dirait presque que je suis au bout du roulot… Et vous ? Septembre, ça vous gagne ou ça vous tue ?


No sé vosotros, pero este mes de septiembre está acabando conmigo. Tan sólo estamos a día 12, ni siquiera ha pasado medio mes y tengo la sensación de haber hecho los Juegos Olímpicos, en version mega heavy (hay algo más heavy que los J.O ? Me lo pregunto… ). No tengo fuerzas, voy a mil, lo apunto todo y esto no impide que me olvide de la mitad de las cosas, estoy a dos de tensión, todo me parece una montaña, parece que estoy al borde del burnout… Y vosotros ? Septiembre, que tal ?loismoreno-shooting--50Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi. Pourquoi je n’arrive pas à me remettre dans le bain ? Les vacances étaient censées me requinquer et pourtant, je suis toute raplapla, je traine la patte, j’ai l’impression d’avoir un boulet à la cheville, c’est horrible. Où bien alors, il serait bien possible aussi, que le mot « vacances », cette année, c’était plutôt une bonne blague et le repos n’a pas du tout été au rendez-vous, du moins, pas suffisamment !? Oui, je pense que je ne suis pas loin de la réponse à mes questions… Mon corps me supplie un bon spa, mais mon cerveau continu à avancer dans cette course sans fin ! Si je m’arrête, c’est la fin ! Pas possible de s’arrêter, il faut continuer (complexe de Forrest?) ! Mais alors, comment faire pour rebooster tout ça ? Vous avez des astuces ?


Sinceramente, no entiendo porque no. Porque no llego à volver a retomar el ritmo ? Las vacaciones tenían cómo propósito, devolverme esta energía perdida durante elaño y sin embargo, estoy toda flojilla. Voy arrastrandome por las esquinas, tengo la sensación de tener un grillete de 10 toneladas al tobillo, es horrible. O también puede ser, que la palabra vacaciones, este año era cómo una broma pesada y que de descansar nothing de nothing, o al menos, no lo suficiente ! Si, me parece que me estoy acercando a la respuesta de mi pregunta… Mi cuerpo me suplica un spa y mi cerebro sigue avanzando, en esta carrera sin fín ! Si me paro, es el fin. Imposible parar, tengo que seguir (complejo de Forrest??) ! Pero entonces, cómo hacer para recobrar la energía ? Tenéis trucos ?loismoreno-shooting--51loismoreno-shooting--55J’ai un sentiment de frustration intense, de ne pas pouvoir faire tout ce que je dois faire. Eh pourtant, j’en fais des choses ! Mais la liste est tellement longue et les journées tellement courtes, que je n’arrive pas à avancer. Les projets commencent à s’accumuler, l’impression de vivre une vie tellement stressante, toujours courir pour tout, ne jamais prendre le temps… Qu’est-ce que j’en ai maaaaaaarre ! Tout cela bouillonne en moi et je pense que l’année 2017 sera intense. Il y aura des changements de vie -je l’espère-, il y aura des décisions qui vont bouleverser cette routine qui nous étouffe. Parce que la vie passe tellement vite, mais tellement… Qu’il est essentiel de revenir aux choses simples. De vivre l’instant présent, le savourer. Je suis convaincu, que c’est la seule façon de reprendre un peu les rênes et de souffler. En attendant je me dope à la spiruline, vitamine C, potassium, et tutti quanti…


Tengo un sentimiento de frustración enorme, de no poder hacer todo lo que tengo que hacer. Y no será porque no paro ! Pero la lista es tan larga y los días tan cortos, que no llego. Los proyectos empiezan a acumularse, la sensación de vivir una vida estresante, siempre corriendo de arriba abajo, nunca tomar el tiempo… Que harturaaaaaa estoy !! No paro de pensar en todo esto y creo que el año 2017 será intenso. Habrán cambios de vida -eso espero-, y también habrán decisiones importantes que darán un giro a nuestra rutina tan agobiante. Porque la vida pasa tan rápido, pero tan rápido… Que es importante de volver a las cosas más puras. Vivir el momento presente, saborearlo. Estoy convencida, que es la única manera de volver a tomar las riendas y darse un respiro. Mientras tanto, me tomo spirulina, vitamina C, potasio y tutti quanti… 

Ces photos, prisent cet été par Arnaud, m’apaisent un peu. Alors, je partage.
Estas fotos, fueron tomadas este verano por Arnaud y me dan paz. Así que comparto. 

Chemise Bensimon

3 Comments

  1. lolabelle 14 septembre, 2016

    oh mais merci, merci, merci de confier tout ça ici!!! tu es une des seules blogeuse qui ose raconter cette réalité là! pas juste la maison digne d’un mag déco, les enfants sages comme des images les diy, les beaux habits…non, ce quotidien si pesant qui nous harasse et nous use…

    encore merci pour ton honnêteté, saches que tu n’es pas seule même si j’imagine que ça ne t’aide pas bcp, on est au moins 2 à vivre ça ;-)
    et en plus, moi je n’ai même pas pu partir en vacances et je vais devoir me frapper un déménagement avec toutes les tensions que ça implique…hum!

    Courage à nous ;-)

    Répondre
    • ilovequeencharlotte 28 septembre, 2016

      je ne sais pas si je suis la seule… je ne pense pas :/ ou du moins, je ne l’espère pas. Mais je suis une personne trop transparente, pour jouer le jeu du monde parfait… La vie, ce n’est pas ça. Pas non plus sur les blogs, de moins en moins d’ailleurs. Je t’embrasse et oui courage courage !

      Répondre
    • ilovequeencharlotte 30 septembre, 2016

      merci beaucoup pour tes mots doux. merci merci

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *