Prendre un virage et changer de vie

FORD-TRIP-FAMILLE

Changer de vie … et pourquoi pas?

Vivre à mille à l’heure. Voir les jours qui défilent à la vitesse de la lumière. Ne pas avoir le temps de se poser, de profiter. Faire des to do list interminables. Toujours être dans le rush. Courir. Avoir l’impression de vivre avec un chronomètre au cou. Se dépêcher. S’organiser. Tout prévoir, ne pas laisser place au hasard. Ne rien oublier. Prendre des rendez-vous, ne pas les rater. Penser à tout. Avoir la tête qui bouillonne. Ne pas avoir assez de temps… Le temps. Voilà ce qu’il nous manque. Mais comment faire? Comment sortir de cette routine de folie, ce speed constant, qui rend notre quotidien si stressant? Peut-être il est temps de faire un break voir même plus… Il est peut-être temps de prendre un virage? Nous sommes partis en Dordogne nous ressourcer le temps d’un long weekend et s’imaginer vivre dans cette campagne apaisante et pourquoi pas… changer de vie?loismoreno-queencharlotte--26loismoreno-queencharlotte--27Première étape: l’avion. Pour la première fois, s’envoler tous les cinq. Atterir à Toulouse et récupérer la voiture qui nous accompagnerait dans cette aventure. Se perdre en Dordogne, cette magnifique région, encore inconnue pour nous. Dans tout cela, peut-être un nouveau projet: l’achat d’une auberge gastronomique, perdue dans la pampa, loin de tout et proche de la nature.
ford-ranger-queencharlotteprendre-un-virage-queencharlotteloismoreno-queencharlotte--752015-10-24_0003Un changement de vie radical, mais tout à fait cohérent avec nos parcours. Arnaud (l’homme♥) est Chef Pâtissier et moi, je me dépatouille plutôt pas mal en communication. Alors, pourquoi pas? Pourquoi ne pas changer de vie, tout claquer et recommencer à zéro? Pourquoi ne pas s’imaginer vivre à l’écart, dans notre petite ferme à nous, entourés de verdure et de calme? Cueillir nos fruits, ramasser nos légumes, nos oeufs frais… Prendre plaisir à cuisiner pour nous et pour les autres, se lancer dans un projet familial, loin du vacarme de la ville et du stress … Pourquoi pas?loismoreno-queencharlotte--48 loismoreno-queencharlotte--45 loismoreno-queencharlotte--44Nous avons pris notre Ford Ranger et nous avons roulé jusqu’à Monpazier. Classé un des plus beaux villages de France, nous sommes tombés sous le charme de ce petit coin de paradis. Nous avons été logés dans l’hotel Edouard 1er. Un petit hotel familial, superbe. Une cuisine délicieuse, des chambres impeccables et surtout beaucoup de gentillesse de la part de ses propriétaires. Parfait pour venir en famille.
loismoreno-queencharlotte--53dordogne-famille-queencharlotteloismoreno-queencharlotte--65loismoreno-queencharlotte--62loismoreno-queencharlotte--60dordogne-famille-queencharlotteford-dordogne-prendre-un-virage-queencharlotteEt puis, nous avons repris la route. Nous avons évité les routes principales et nous sommes partis à la découverte des petits chemins. Nous avons ramassé des chataignes. Nous avons roulé dans la boue, monté des petits tahus de terre, nous avons croisé des vaches, des chevaux… Vous imaginez les enfants? Oui, vous les imaginez.loismoreno-queencharlotte--67dordogne-ford-family-trip-queencharlotteloismoreno-queencharlotte--86Cette forêt, tellement réconfortante, qui nous ramène à l’essentiel et nous ressource tellement. On le sait, on a des vies frénétiques. On ne savoure pas les choses, on les fait vite, parceque sinon après on oublie, ou on aura pas le temps de les faire plus tard. On court partout, les heures nous manquent. Que ce soit cuisiner, jouer, lire, passer du temps avec les amis, la famille… Tout est hyper calculé, chronométré. On est sous pression dans le travail, dans notre quotidien. On doit faire ci, on doit faire ça. Ça fait réfléchir. Au final, pourquoi tant de stress? Et si on changait nos priorités? loismoreno-queencharlotte--74 loismoreno-queencharlotte--123ford-trip-famille-queencharlotteloismoreno-queencharlotte--71loismoreno-queencharlotte--72Nous sommes partis visiter cette auberge. Nous avons écouté son propriétaire, tellement gentil. Son histoire nous a ému. Aprés le décés de sa femme, il ne veut plus continuer cette aventure, qui le replonge dans une époque heureuse, devenue maintenant douloureuse. Trop de souvenirs… Cette auberge, composée d’un restaurant, d’un gîte et de trois petits cabanons indépendants, au milieu d’une campagne sauvage au charme fou. Et si c’était pour nous? J’avoue que le virage donne un peu le vertige, mais on n’a qu’une seule vie, non? Et elle passe tellement vite… loismoreno-queencharlotte--90loismoreno-queencharlotte--88 loismoreno-queencharlotte--92 loismoreno-queencharlotte--1112015-10-24_0007 loismoreno-queencharlotte--110 loismoreno-queencharlotte--91L’autre jour je parlais d’admiration envers ces femmes et ces hommes, qui vont jusqu’au bout de leurs rêves. Qui se donnent les moyens de vivre leur passion, qui ont le courage de prendre ce virage et changer de vie. Des gens qui ont tout plaqué, pour partir vivre la vie qu’ils ont choisi de vivre. Je me dis, pourquoi pas nous? Vivre une vie plus sereine, s’éloigner de cette société de consomation, donner à nos enfants des valeurs authentiques dans une ambiance plus zen et paisible. Cette perspective me tente terriblement et ce cadre bucolique, serait parfait pour commencer une nouvelle vie.loismoreno-queencharlotte--77ford-prendre-un-virage-queencharlotteloismoreno-queencharlotte--116ford-prendre-un-virage-queencharlotte loismoreno-queencharlotte--113 loismoreno-queencharlotte--114 loismoreno-queencharlotte--115 Pour l’instant, ce changement de vie ne sera pas encore pour nous. Mais, cela ne veut rien dire. Nous avons un projet et c’est déjà un bon départ. La vie à la campagne attendra encore un petit peu. Cette affaire familiale arrivera un jour. Je le sais, parceque nous sommes déterminés et j’ai confiance en nous. Jusqu’à ce jour, on profite du chemin. Parceque, au final, ce qui importe vraiment, ce n’est pas tant l’objectif, mais plutôt le parcours vers celui-ci. Les découvertes, les leçons, les rencontres… Je garde précieusement avec moi tous ces trésors.loismoreno-queencharlotte--83loismoreno-queencharlotte--98Remarquez ici le geek en action! Même dans la forêt, impossible de déconnecter! Ce sujet, c’est une autre histoire, qui mérite une pause, avec un bon thé et une grosse part de tarte au chocolat. Peut-être d’ailleurs, dans un prochain article. Affaire à suivre. 2015-10-25_0005loismoreno-queencharlotte--102 family-trip-queencharlotte-dordogneloismoreno-queencharlotte--117 loismoreno-queencharlotte--126loismoreno-queencharlotte--127Pour finir cette réflexion, je garde en tête cette citation de Gandhi: « Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. »

Je remercie du fond du coeur Ford, pour nous avoir permis de vivre cette expérience inédite♥

Manteau et blouse Zoé Milk & Biscuits
C
haussures 10 IS
C
hemise blanche (moi^^) Balzac Paris

6 Comments

  1. Virginie, simplementbeau 26 octobre, 2015

    Tes mots résonnent en moi !… merci de les partager ;)

    Répondre
    • ilovequeencharlotte 29 octobre, 2015

      oh… merci à toi pour ta visite. bisous

      Répondre
  2. Days Of Camille 30 octobre, 2015

    Oh la la .. Tes photos sont magnifiques! C’est important d’immortaliser ces petits instants de vie.

    Répondre
  3. Flight of Swallow Creations 15 novembre, 2015

    Bonjour, je viens de découvrir ton blog grâce à Besly, et je suis tombée sous le charme, je l’adore ! Cet article est particulièrement beau et bien écrit, les photos sont sublimes, et le texte tellement beau et intense. Je comprends parfaitement ce que tu as écrit même si je ne suis pas dans la même situation : après des études dans deux domaines différents (l’espagnol et le métier de bibliothécaire), mon chômage depuis l’obtention de mon dernier diplôme me fait douter de mes envies et espoirs, et j’hésite à monter ma propre entreprise. Mais sans financement, sans aucune expérience professionnelle autre que les jobs étudiants, est-ce bien raisonnable et réaliste surtout ? Ce serait tellement simple de pouvoir suivre ses rêves et envies sans problème, donc je comprends parfaitement ton raisonnement, ton hésitation (changer de région, passer de la ville à la campagne, changer les enfants d’école…) En tout cas je vous souhaite, à toi et à ta jolie famille, beaucoup de bonheur pour l’avenir, et j’ajoute de ce pas ton blog à ma blogroll, car j’en suis vraiment tombée sous le charme (comment ça, je me répète ?).
    Des bises, Aurélie.

    Répondre
  4. Charlottemous 22 novembre, 2015

    Quel magnifique article. Et comme toujours de très jolies photos !
    J’adore ;)

    Répondre
  5. Aboab Karen 4 avril, 2016

    Bonjour, votre blog est sublime, les photos de ces familles qui respirent le bonheur sont très fortes et donnent envie de se lancer dans ces changements de vie… Mais pour l’heure, c’est tant que productrice que cela m’intéresse! Je prépare actuellement un docu sur ces familles qui prennent le risque de tout quitter pour se lancer dans une nouvelle vie, une nouvelle aventure familiale…
    Je serais ravie de pouvoir discuter avec vous sur le sujet.
    Si vous acceptez de me laisser vos coordonnées, je vous appelle. Je suis Karen Aboab Productrice pour D8

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *