#newlifeproject : doucement mais sûrement

Alors les travaux, ça avance ?

S’il y a bien une question qui se répète en boucle depuis notre déménagement, c’est celle-ci : alors les travaux, ça avance comme vous voulez ? Eh bien oui, ça va. On franchit les étapes, petit à petit et on essaye de rester calmes et surtout patients ! Le monde ne c’est pas fait en un jour, non ? Alors on y va, doucement mais sûrement.

Les ouvertures, les escaliers, les seuils, les tranchées, les démolitions… Doucement, mais sûrement, les travaux suivent leurs cours. Pas de grandes surprises, pour l’instant le projet reste fidèle aux plans, que Margaux nous avait dessinés. Quelques rafistolages en cours de route, mais rien de très inquiétant (on touche très fort du bois, pour que ça continue). La première phase de maçonnerie est finie, maintenant place aux menuisiers. Dans quelques semaines, le tour des fenêtres et du plancher ! L’émotion de voir que les choses prennent forme est toujours au rendez-vous. Les enfants le vivent avec la même excitation. Et plus le projet avance et plus je suis heureuse de partager tout cela avec eux. Que de beaux souvenirs et de belles anecdotes, à garder précieusement dans leur mémoire. Peut-être même un jour, à raconter à leurs enfants, qui sait… ? J’en reste là pour cette fois-ci. Pour tout vous dire, j’avais écrit un article plus garni, mais une mauvaise manip a tout effacé ! Je vous souhaite un très beau week-end. N’oubliez pas de changer l’heure et de sortir les gros pulls, je crois bien que c’est la fin de l’été Indien ! Avant de vous dire à très vite, je tiens à vous remercier pour tous vos messages pour mon anniversaire. Je compte bien profiter de ma dernière année de trentenaire, comme il se doit, même si dans le fond, j’avoue, ça pique un peu. Je vous embrasse.

Hugo porte un pull rayé et un jean Louis Louise, des tennis Shoo Pom.
Simon porte un pull rayé et un jean Louis Louise, des tennis Shoo Pom, chaussettes.

1 Comment

  1. Fernanda 28 octobre, 2017

    Uff! las reformas! Es de los temas mas dicótomos que conozco: por un lado la felicidad de ver concretarse un proyecto soñado; por el otro, el fatigante (fisica, emocional y financieramente) transitar de EJECUTAR la reforma. Pero como dicen en mi tierra « quien te quita lo bailao’? » Ya que se embarcaron, disfruten el proceso y tomen lo bueno y lo malo como aprendizaje. Y aprovechando el motivo, traigo a colación otro dicho de mi padre « La vida se vive como una tragedia y se recuerda como una comedia »: todo este caos de las reformas nos pueden llegar a sacan canas verdes, pero después, cuando te das cuenta, llevas ya un rato viviendo en lo que algún día solo fue un lejano sueño. Ojala que salga todo como lo han planeado y logren sentirse cómodos y felices. Ah y como siempre, las fotos divinas y cargadas de emociones. Por ultimo, feliz cumple tardío (de estas fechas nunca tengo idea). Saludos y chin chin desde el otro lado del charco.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *