Lorena Canals, une source d’inspiration

L’inspirante Lorena Canals

La première fois que j’ai vu Lorena et ses filles, j’étais enceinte de Simon. C’était le tout début de ma grossesse, celui où l’on a des nausées et on se sent toute patraque. Je me souviens très bien de ce jour-là, au Playtime. Je me baladais avec Arnaud et les enfants et puis soudain, une voix exclame mon prénom au milieu du couloir. C’était Lorena Canals.

Elle cède son nom et son prénom à la marque de tapis qu’elle a créé il y a 12 ans. Si ça ne vous dit toujours rien, je suis certaine que le tapis en forme de feuille monstera, ne vous a pas échappé sur Instagram. Elle crée des tapis, spécialement conçu pour les enfants et les parents, parce qu’ils sont lavables en machine ! Nos petites têtes blondes, peuvent s’en donner à coeur joie… Plus besoin d’aller au pressing.
Pendant ces dernières années, nous avons toujours gardé le contact. Plus récemment avec ses filles, Olympia et Caroline. Cet été, j’ai eu le plaisir de passer quelques jours avec elle et sa famille sur la Costa Brava. J’ai découvert une femme extrêmement active, avec un cerveau qui bouillonne d’idées tout le temps. Mais j’ai surtout vu une maman poule et une femme aimante. Si l’imperfection n’existait pas, je pourrais presque dire qu’elle en serait l’exception !
Lorena a le parcours d’une battante. Elle ne lâche rien et se donne toujours à 300%. Aujourd’hui elle est derrière les commandes de Lorena Canals, une entreprise qui est devenue familiale au fil des années, avec l’intégration de son mari, dans les finances et ses filles dans le marketing. C’est un pur bonheur de les observer. Tout est très fluide et coule de source. Les relations sont simples, toujours en train de réfléchir à de nouveaux projets, c’est très stimulant.
Son parcours est extrêmement intéressant et je vous invite vraiment à jeter un oeil à l’interview que Milk lui fait sur sa rubrique INTÉRIEURS. Inspirante et motivante, elle y explique toute son expérience et son vécu, depuis la création de la marque.  Pendant mon séjour, Lorena et sa famille m’ont fait le tour du propriétaire. Leur maison sur la Costa Brava est incroyable. Épurée, minimaliste, tout avec un goût délicieux, pas d’excès dans les couleurs, dans le mobilier… Tout est dans sa juste mesure. Je me suis régalée à prendre toutes ces photos. Toutes les pièces sont inondées de lumière naturelle. Les volumes sont imposants et à la fois, les espaces respirent la simplicité.
Les filles vivent encore avec eux. On devine très vite une énorme complicité entre mère-filles et entre soeurs aussi. Olympia et Carolina, ont d’ailleurs créé leur propre entreprise il y a trois ans, qui a trouvé le succès en très peu de temps. Elles ont exactement le même élan que leur mère : fonceuses et déterminées, elles n’ont peur de rien ! Une des choses qui m’ont vraiment interpellé en parlant avec elles, c’est leur projet social qu’elles ont mis en place en Inde. Lorena Canals fabrique tous ses tapis en Inde et depuis toutes ces années, elles voyagent 2 à 3 fois par an, pour suivre de prés toute la fabrication. Tous ces voyages ont remué beaucoup de choses en elles et elles ont créé une école, qui accueille des centaines d’enfants de tous les âges. Trois profs Hindous donnent des cours à tous les enfants qui se présentent et leur proposent aussi à manger. C’est le projet Sakula.
Une entrepreneuse hors paire, pleine de la belle énergie contagieuse. Soucieuse de l’environnement et de son entourage, impliquée jusqu’au bout dans toutes les étapes du développement de son entreprise… Bref, une véritable source d’inspiration. Je me suis régalée, j’ai passé un superbe moment, j’ai profité un peu de la Méditerranée, j’ai dégusté une délicieuse paella au bord de l’eau et j’ai surtout été à l’écoute de toutes les belles histoires et anecdotes que Lorena et sa famille ont partager avec moi.
Merci encore Lorena & family, belle famille, remplie d’amour et de bienveillance ! Ça fait tellement de bien … Merci pour votre accueil et votre générosité.
Moi, je vous laisse faire un tour chez Milk, pour plus de photos dépaysantes

et une belle interview. Des bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *