Encore un peu de magie

Encore un peu de magie

À cheval entre la préadolescence et l’enfance, Zoé, garde encore précieusement ce petit côté naïf si mignon. Elle est un peu rêveuse et s’émerveille encore quand elle voit une robe de princesse, ou sait que la petite souris doit passer. À Noël, elle attend avec impatience le gros Mr à barbe blanche… À l’aube de ses 10 ans, je pensais qu’elle avait compris… Eh bien non. Pour elle, le Père Noël existe encore et nous, on fait durer encore un peu la magie.
J’étais convaincue qu’elle connaissait l’histoire véridique qui se cache derrière Noël. Il y a 2 ans, si ma mémoire ne flanche pas, elle avait découvert quelques cadeaux dans les armoires. Ce jour-là, je me souviens lui avoir expliqué une mi-vérité, parce que j’avais vu la déception dans ses yeux.  « À partir d’un certain âge, le Père Noël demande de l’aide aux parents, car il a beaucoup de travail. Donc il continue à offrir des cadeaux aux plus petits, mais pour les plus grands, ce sont les parents qui s’en occupent, tu comprends ? »
Il semblerait que cette explication lui avait suffit, elle avait eu un peu de mal à digérer, mais elle assimilait l’information. La transition du rêve à la réalité se ferait en douceur. L’année suivante, nous n’avions pas évoqué le sujet. Mais après les vacances, les enfants de sa classe l’avaient perturbée. Elle avait entendu dire que le Père Noël n’existait pas. Certains enfants disaient même que c’était les parents !  De façon surprenante, Zoé refusait catégoriquement toutes ces idées. Elle argumentait de 1000 façons l’existence du Père Noël. Ce jour-là, je l’ai écouté et j’ai bien vu que cela la touchait profondément. Donc, pour apaiser son petit coeur, je suis retombée sur la même histoire du Père Noël qui demande de l’aide aux parents. Cette année, nous continuons à croire au gros barbu. Eh je me demande si elle a bien compris le topo et elle veut faire durer le plaisir, ou bien alors, véritablement, elle est convaincue de l’histoire que ses parents et le monde entier, lui ont racontée.  Honnêtement, je ne vais pas chercher à comprendre. Ma douce, gardes longtemps cette innocence avec toi… Tu peux y croire autant de temps que tu souhaites. Profite à fond de cette étape et fais durer la magie au maximum, parce que plus tard, tu verras, tu auras du mal à la retrouver avec autant d’émotions. Bon week-end tout le monde.

Zoé porte une blouse et un cardigan Louis Louise, jupe de l’année dernière, Les petits vagabonds. Chaussettes.
Les jolies bottines, c’est par ici.
Et les boites de rangements, sont de la marque Orthex, avec le couvercle en bambou.

1 Comment

  1. lolabelle 10 novembre, 2017

    Oh mais oui Jolie demoiselle tu as bien raison de saupoudrer ta vie d’un peu de féerie! Et je suis sûre que toute la famille est plus que ravie de ce rab d enfance avant les tumultes de l’adolescence 😉 ici, seul le p’tit dernier de 5ans Attend le barbu de pied ferme et j’espère que ça va durer encore un peu ❤

    Ps: elle a l’air drôlement chouette cette chambre 😊

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *