50 choses à faire dans la nature avant 12 ans

50 choses à faire dans la nature

La nature est une incroyable source d’inspiration et d’apprentissage ! Depuis qu’elle nous entoure, la vie est beaucoup plus paisible et l’effet qu’elle a sur les enfants est presque magique… Juste à côté de la maison, nous avons des balades magnifiques en bord de Loire. L’autre jour, nous sommes partis explorer et nous émerveiller avec un paysage bluffant et majestueux.

Trois mois sont passés depuis notre arrivée ici. En trois mois, les enfants ont eu une incroyable adaptation à ce nouvel environnement. Ils ont toujours accès à l’extérieur, ce qui a révolutionné leurs vies. D’un seul coup, ils ont acquis une certaine liberté. Rentrer, sortir, faire du vélo, cueillir des fleurs, aller voir les vaches, faire des cabanes… Je m’amuse à les observer et je me rend compte des changements, je découvre même de nouvelles facettes de leurs personnalités et de nouvelles passions.
Par exemple, j’ai découvert qu’Hugo adore les insectes. Il n’a pas peur de prendre dans sa main un scarabée, il est passionné par les criquets, les lézards et toutes les petites bêtes qui cohabitent avec nous. Simon lui, est fasciné par la terre. Faire des trous, déplacer la terre d’un endroit à l’autre, ça va un peu avec l’âge aussi. Et Zoé, je pense que ce qu’elle apprécie le plus c’est vraiment cette indépendance et le bonheur de vivre en pleine nature. Se dire qu’elle peut se déplacer toute seule, dans la limite d’un certain périmètre, sans être nécessairement tout le temps sous surveillance. Souvent ça m’arrive d’être à la maison et de l’écouter chanter je ne sais où au loin dans le jardin, à ramasser des fleurs ou observer les papillons…  Certainement, qu’au fur et à mesure des années et en fonction de leurs âges, leurs petites habitudes évolueront. Pour l’instant je ne vois que de l’émerveillement dans leurs yeux et que du positif.
L’autre jour je lisais dans un magazine, un article très intéressant justement lié à la nature. Il nommait 50 activités en pleine nature, que chaque enfant devrait faire, avant ses 12 ans. Dans mon élan de partage, je vais les citer ici. Les enfants en ont déjà coché quelques-unes, mais il en reste encore une longue série avant de compléter la liste !  1-Grimper dans un arbre
2- Se laisser rouler jusqu’en bas d’une colline
3- Camper en pleine nature
4- Construire une cabane
5- Faire des ricochets
6- Courir sous la pluie
7- Faire voler un cerf-volant
8- Pêcher à l’aide d’un filet
9- Manger une pomme cueillie dans un arbre
10- Jouer avec des châtaignes
11- Faire une bataille de boules de neige
12- Chercher des trésors enterrés sur une plage
13- Faire des pâtés de sable
14- Construire un barrage
15- Faire de la luge
16- Enterrer quelqu’un dans le sable
17- Faire une course d’escargots
18- Marcher sur un arbre tombé
19- Se balancer au bout d’une corde
20- Se rouler dans la boue 21- Cueillir des mûres
22- Observer un arbre de près
23- Visiter une île
24- Se laisser soulever par le vent
25- Siffler dans un brin d’herbe26- Chercher des fossiles
27- Regarder le soleil se lever
28- Grimper en haut d’une grande colline
29- Se faufiler derrière une cascade
30- Nourrir un oiseau dans sa main  31- Partir à la chasse aux insectes
32- Chercher des têtards
33- Attraper un papillon à l’aide d’un filet
34- Suivre des empreintes d’animaux
35- Observer la vie aquatique d’un étang
36- Imiter le cri d’un hibou
37- Faire l’inventaire des plantes d’une marre
38- Observer une chenille se développer
39- Attraper un crabe
40- Se promener la nuit
41- Semer, récolter, manger
42- Nager dans une rivière
43- Faire du rafting en eaux vives
44- Allumer un feu sans allumettes
45- Trouver son chemin à l’aide d’une carte et d’une boussole  46- Escalader des rochers
47- Cuisiner sur un feu de camp
48- Descendre en rappel
49- Faire une promenade avec un GPS
50- Faire du canoë sur une rivière  On en revient encore une fois à la même réflexion : il ne faut pas grand chose pour être heureux. Tout ce qu’il y a sur cette liste, ne coûte pas d’argent et pourtant je suis sûre que pour nos enfants elles valent tout l’or du monde.
Je savais déjà que l’essentiel est invisible à l’oeil nu, mais en étant ici, je réalise encore plus combien le bonheur tient vraiment à des choses simples. Aimer la nature, fait partie des valeurs que je souhaite inculquer à mes enfants. Être si prêt d’elle rend, la tâche plus simple. Je vais essayer de m’investir dans cette mission et privilégier tous ces instants d’exploration et découverte de notre Dame Nature Cette balade en bord de Loire à stimulé tous nos sens ! Le niveau de l’eau était tellement bas, que nous avons était surpris par de magnifiques paysages de carte postale. Les eaux basses nous laissaient deviner l’histoire, avec des vestiges d’anciennes bâtisses, des ponts mis à découvert, des ruines habituellement englouties sous l’eau. Les enfants se sont vraiment régalé, nous avons passé un incroyable moment.
Pour finir cette balade, un autre cadeau de la nature… Un magnifique coucher de soleil et un ciel teinté de rose et de pourpre. Bref, le rêve. Je sais, cela peut paraître un peu le monde des bisounours, mais je compte bien vivre pleinement ce rêve bleu, aussi longtemps que possible. Ça tombe bien, demain c’est mercredi, ça vous donne des idées ? Belle soirée.

Le pull douillet de Hugo, est un Carrément Beau, pantalon et bottes de pluie.
Le pull douillet de Simon, Carrément Beau, pantalon et bottes de pluie.
Le sweat de Zoé, Carrément Beau, pantalon, bonnet, bottes de pluie
Bottes Papa, pull.

SOURCE MAGAZINE PSYCHOLOGIE POSITIVE Hors-série éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *